Qu’est-ce que le jeûne sec? Est-it dangereux ?

Le jeûne sec est une version du jeûne intermittent qui restreint les liquides, cela inclut l'eau.

jeûne intermitant sec

Si vous connaissez le régime du jeûne intermittent (qui est d’ailleurs un des régimes préférés des célébrités), vous savez probablement qu’il consiste à manger pendant certaines périodes et à jeûner pendant d’autres, selon le programme que vous suivez.

La plupart des plans de jeûne vous permettent de prendre des boissons à faible ou à zéro calorie pendant que vous jeûnez, comme de l’eau, du café et du thé. C’est-à-dire, à moins que vous ne suiviez la version super stricte, appelée jeûne SEC, qui implique également l’élimination de toutes les boissons pendant de longues périodes.

De nombreuses personnes pratiquent le jeûne sec pour des raisons religieuses. Mais le régime a pris de l’ampleur en tant que méthode de perte de poids. Si cela vous semble fou, vous n’êtes pas seul. Voici ce que vous devez savoir à ce sujet.

D’accord, qu’est-ce que le jeûne sec exactement ?

Lorsque les gens choisissent de suivre un régime de jeûne pour des raisons de santé, ils autorisent généralement  certains liquides comme le café et l’eau, et des fois les jus.

Le jeûne sec, en revanche, implique la restriction à la fois des aliments et des liquides pendant une grande partie de la journée, et parfois jusqu’à 24 heures ou plus !

Comment faire un jeûne sec ?

La durée du jeûne peut varier, ce régime est pratiqué pendant une durée limitée. Pendant le jeûne à sec, certaines personnes choisissent de s’hydrater en faisant le plein de fruits et de légumes pendant la période de repas, mais ce n’est pas une façon efficace de répondre aux besoins globaux d’hydratation, surtout si vous faites régulièrement de l’exercice physique.

Quels sont les prétendus avantages du jeûne sec ?

Les adeptes du jeûne intermittent ont fait de nombreuses déclarations sur ses bienfaits pour la santé, mais des recherches supplémentaires sont encore nécessaires pour confirmer nombre de ces affirmations. Voici ce que disent les recherches actuelles sur la façon dont le jeûne en général (et pas seulement sans eau) peut aider votre corps et votre esprit.

1- Perte de poids

Tout type de jeûne peut favoriser la restriction calorique, ce qui peut entraîner une perte de poids. Dans une étude publiée en 2013 dans le Journal Humain Nutrition and Dietetics, des scientifiques ont analysé les effets du jeûne sec pendant le Ramadan. L’étude a porté sur 240 adultes en bonne santé qui ont jeûné à sec pendant au moins 30 jours. Une semaine avant le début du jeûne, les chercheurs ont mesuré le poids des participants et calculé leur indice de masse corporelle (IMC). Une semaine après la fin du Ramadan, les chercheurs ont pris les mêmes mesures et ont constaté que le poids corporel et l’IMC étaient inférieurs chez presque toutes les personnes ayant participé à l’étude.

Bien sûr, ce n’est pas parce que le jeûne à sec entraîne une perte de poids à court terme qu’il est sain ou qu’il s’agit de la méthode la plus durable pour perdre du poids. La recherche n’a pas démontré que le jeûne à sec était plus bénéfique que d’autres régimes à jeun intermittent qui permettent de boire de l’eau, du thé et du café

2- Une meilleure sensibilité à l’insuline

Dans certaines études, le jeûne intermittent a permis de réduire les taux de sucre dans le sang et de diminuer l’insulinorésistance, ce qui peut être très bénéfique pour les personnes risquant de développer un diabète de type 2.

Même sans perte de poids, un jeûne précoce limité dans le temps augmentait la sensibilité à l’insuline chez les hommes atteints de pré diabète. Mais on ne peut pas dire de manière définitive si la sensibilité à l’insuline s’améliore en raison du programme de jeûne lui-même, ou parce que la plupart des personnes perdent du poids lorsqu’elles jeûnent, ce qui améliore également la sensibilité à l’insuline.

3- Une meilleure concentration

Le jeûne intermittent protège le cerveau en améliorant sa fonction et sa structure, comme dans cette étude de 2018 dans Experimental Biology and Medicine, qui suggère que le jeûne pourrait protéger contre la maladie d’Alzheimer en réduisant l’incidence de la perte de mémoire.

4- Réduction de l’inflammation

La réduction de l’inflammation est à l’origine de nombreux bienfaits du jeûne pour la santé, et c’est un lien qui est étudié de près par les experts qui s’intéressent à la relation entre le jeûne et la santé en général.

En 2019, des chercheurs du Mont Sinaï ont découvert que les cycles de jeûne intermittent de moins de 24 heures réduisaient le nombre de monocytes pro-inflammatoires dans le sang. Des niveaux élevés de monocytes ont été associés à certaines maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques.

De même, l’école de médecine de Yale a étudié les effets du jeûne et des régimes alimentaires sur les macrophages du corps, ou cellules immunitaires inflammatoires, et a découvert que les régimes à faible teneur en glucides, le jeûne ou les exercices de haute intensité peuvent contribuer à réduire ce type de réponse inflammatoire.

5- Une immunité plus forte

Au cours des deux dernières années, les partisans du jeûne ont affirmé qu’en limitant l’apport calorique, même pour une courte période, on pouvait “réinitialiser” le système immunitaire, lui donnant ainsi un coup de fouet bien nécessaire.

[wp_ad_camp_1]

Cette théorie est née d’une étude de l’Université de Californie du Sud sur des souris et des humains, qui a suggéré que le jeûne de 72 heures pouvait permettre à votre corps d’éliminer les cellules immunitaires endommagées et de régénérer de nouvelles cellules plus saines, prêtes à aider le corps à combattre les toxines. (Les effets du jeûne sur les patients subissant une chimiothérapie ont été examinés dans cette étude particulière). Néanmoins, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour savoir avec certitude si le jeûne est vraiment une bénédiction pour l’immunité.

6- Retarder le vieillissement

Une étude de 2019 dans le domaine du métabolisme cellulaire a révélé qu’un jeûne d’un jour sur deux, en particulier, améliorait certains des marqueurs les plus courants du vieillissement – comme la santé cardiovasculaire et le rapport graisse/maigre – chez un petit échantillon de personnes en bonne santé et non obèses.

Ailleurs, le National Institute on Aging a rapporté que les souris mâles qui mangeaient moins fréquemment vivaient plus longtemps que les souris qui mangeaient plus fréquemment, avec moins de maladies du foie et de troubles métaboliques.

7- Connexion spirituelle

On dit que le jeûne sec renforce également la spiritualité, ce qui peut être lié à la pratique du jeûne religieux. Les partisans ont fait état de plusieurs bienfaits spirituels, notamment :

  • une plus grande gratitude
  • une foi plus profonde
  • une meilleure sensibilisation
  • l’occasion de prier

Il semblerait que des personnes religieuses et non religieuses aient déclaré avoir ressenti des bienfaits spirituels après un jeûne sec.

 

Bien sûr, ce n’est pas parce que le jeûne à sec entraîne une perte de poids à court terme qu’il est sain ou qu’il s’agit de la méthode la plus durable pour perdre du poids. La recherche n’a pas démontré que le jeûne à sec était plus bénéfique que d’autres régimes à jeun intermittent qui permettent de boire de l’eau, du thé et du café

Le jeûne sec semble assez extrême. Est-ce sans danger ?

Le jeûne peut être différent pour chacun et certaines personnes en font une meilleure expérience que d’autres, en fonction de leur régime alimentaire antérieur, de leur niveau de forme physique et de leur santé individuelle. Cependant, de nombreux experts de la santé ne recommandent pas d’essayer un jeûne sec, surtout si vous avez des problèmes médicaux préexistants ou des antécédents de troubles alimentaires.

Les effets secondaires potentiels du jeûne sec :

  • Déshydratation

  • Maux de tête

  • Détresse gastro-intestinale

  • Sauts d’humeur

  • Fatigue

  • Changement d’habitudes alimentaires

Comme votre corps ne peut survivre en moyenne que trois jours sans eau, il n’est pas recommandé  à jeûner sans eau pendant une période prolongée ou plus de 24 heures.

Si vous faites de l’exercice, s’abstenir de boire peut être particulièrement dangereux et peut vous exposer à la déshydratation et aux coups de chaleur par temps chaud.

Les recherches n’ont pas démontré que le jeûne sec est plus bénéfique que d’autres régimes à jeun intermittent qui permettent de boire de l’eau, du thé et du café.

Toute sensation de vertige, d’évanouissement, de rythme cardiaque rapide ou d’urine foncée sont autant de signes avant-coureurs à surveiller qui indiquent que vous mettez votre corps en danger.

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, mettez immédiatement fin à votre jeûne, mangez et buvez de l’eau, et appelez votre médecin si vos symptômes ne s’améliorent pas.

En résumé : D’un point de vue sanitaire, la meilleure façon de perdre durablement du poids est de se concentrer sur un régime alimentaire équilibré et sur l’exercice physique. En fin de compte, les risques d’un jeûne à sec peuvent dépasser de loin les avantages potentiels.