Les feuilles d’olivier pour perdre du poids

L'oleuropéine, le principe actifs contenus dans la feuille d'olivier est un anti-oxydant, antimicrobien et favorise la perte de poids

feuilles d'olivier

L’olivier, Olea europea, est un arbre originaire de la Méditerranée, un joyau thérapeutique pour sa richesse en nutriments et en ingrédients bioactifs. Si la plante se distingue surtout par son fruit, la feuille est également connue pour ses effets bénéfiques sur la santé.

L’utilisation des olives et de l’huile d’olive à des fins médicinales remonte à des milliers d’années, comme le cite la littérature grecque ancienne. Elle est aussi mentionnée à de multiples reprises comme un fruit béni dans des textes religieux tels que la Bible et le Coran.

Les extraits des  feuilles d’olivier sont utilisés depuis des temps immémoriaux pour promouvoir la santé et la préservation du corps, voire comme un outil pour momifier les pharaons et combattre la fièvre et la malaria.

Les feuilles d’olivier contiennent en abondance des acides gras mono-insaturés, avec une mention spéciale pour les polyphénols oleuropéine et l’hydroxytyrosol. Ces composés semblent conférer divers avantages pour la santé, tels que l’anti-oxydation, l’action antimicrobienne, l’amélioration du métabolisme et la perte de poids.

Comment les feuilles d’olivier peuvent aider à perdre du poids ?

Réduire la masse graisseuse grâce à l’oleuropéine

Grâce à ses principales substances phénoliques, l’oleuropéine et l’hydroxytyrosol, l’extrait de feuilles d’olivier provoque des effets hypolipidémiques, cela implique une perte de poids par son effet en brulant de graisse.

Les bienfaits naturels de la diminution des graisses qui découlent de l’oleuropéine s’intensifient particulièrement en cas d’obésité. Les adipocytes traités à l’oleuropéine ont diminué le bon fonctionnement des gènes associés à l’adipogenèse, comme le récepteur gamma activé par les proliférateurs de peroxysomes, qui est essentiel au développement des cellules graisseuses.

Modification du métabolisme du glucose

Les feuilles d’olivier seraient également capables de contenir l’hyperglycémie. Une production hypoglycémique maximale a été notée, en particulier quand les feuilles sont récoltées pendant l’hiver, en gérant la libération d’insuline appropriée et en augmentant l’absorption périphérique de glucose.

Des taux de glucose postprandiaux plus faibles sont souvent dus au blocage des glucides. Le contrôle du glucose signifie le contrôle du sucre, qui le plus souvent, est un signe positif pour ceux qui espèrent gérer les problèmes de poids.

Extrait de feuille d’olivier et thermogenèse

L’extrait de feuille d’olivier peut avoir un impact direct sur l’adipogenèse et peut avoir des effets thermogéniques. Il s’avère que l’un des mécanismes moléculaires par lesquels les extraits de feuilles d’olivier réduisent la production de cellules graisseuses est d’induire la phosphorylation de la protéine kinase activée par l’AMP. L’activation de l’AMPK est un élément essentiel de l’inhibition de l’adipogenèse.

L’adipogenèse est le processus de différenciation cellulaire selon lequel des pré-adipocytes deviennent des adipocytes. Physiologiquement, le terme désigne aussi la fabrication du tissu adipeux et le stockage de lipides par les adipocytes. Elleest stimulée par l’hydroxycortisone.

olivier

Utilisations d’extrait de feuille d’olivier durant l’exercice physique.

L’extrait de feuille d’olivier est aussi bénéfique pour la santé cardiovasculaire et la fonction cérébrale. Mais en tant que brûleur de graisse, il est devenu un choix d’ingrédient populaire pour les formules de perte de poids / exercice physique. Il semble particulièrement populaire dans les produits de nutrition sportive qui sont conçus pour apporter des résultats fulgurants en augmentant les performances d’entraînement et le métabolisme des graisses en même temps. L’extrait de feuille d’olivier peut également être présent dans des compléments alimentaires simples, séparés de la catégorie de la nutrition sportive.

Comment utiliser l’extrait de feuille d’olivier ?

Vous pouvez utiliser l’extrait de feuille d’olivier sous 3 formes :

[wp_ad_camp_1]

1- Un extrait en forme de capsules : le taux d’oleuropéine varie selon le produit (entre 5 % et 25 %)

2- Feuilles séchées : ajouter 5 g à votre tisane préférée ou thé chaud

3- Les feuilles d’olivier sous forme brute :  peuvent avoir des effets secondaires gastrique et doivent donc être prises durant un repas.